Réservez votre rendez-vous santé dès maintenant!

Vaccination contre la grippe

 

La grippe se transmet très facilement. Les personnes qui ont plus de risques d’être hospitalisées suite à une grippe devraient se faire vacciner chaque année. La vaccination constitue le meilleur moyen de protéger ces personnes contre la grippe et ses complications.

En effet, la vaccination permet au corps de fabriquer des anticorps pour combattre la grippe. Cependant, les études ont montré que le nombre d’anticorps peut diminuer dans l’année suivant la vaccination. Cette diminution touche particulièrement les personnes plus âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Par ailleurs, les virus qui causent la grippe changent continuellement. La composition du vaccin contre la grippe est revue chaque année afin d’y inclure les souches de virus qui devraient circuler le plus pendant la saison de la grippe.

Pour toutes ces raisons, il est fortement recommandé aux personnes qui ont plus de risques de présenter des complications de se faire vacciner chaque année afin de se protéger.

Les personnes les plus de risques d’être hospitalisées en raison de la grippe à cause de leur âge ou de leur état de santé, sont :

  • les personnes de 6 mois et plus atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes atteintes de certaines maladies chroniques, durant toute leur grossesse;
  • les femmes enceintes en bonne santé, durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • les personnes âgées de 75 ans et plus.

 

Afin de diminuer les risques de contamination, la vaccination est aussi offerte gratuitement :

  • aux proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou qu’une personne à risque élevé d’hospitalisation ou de décès ainsi qu’à leurs aidants naturels;
  • aux travailleurs de la santé.

 

Si vous êtes en bonne santé et que vous avez entre 60 et 74 ans, votre risque d’hospitalisation et de décès associés à la grippe est faible.

Si vous êtes parent d’un enfant de 6 à 23 mois en bonne santé, il en est de même pour votre enfant.

Ainsi, la vaccination contre la grippe ne vous est plus recommandée ou n’est plus recommandée pour votre enfant. Toutefois, si vous souhaitez quand même vous faire vacciner contre la grippe ou faire vacciner votre enfant, vous pourrez le faire gratuitement cette année.

Pourquoi ce changement au programme de vaccination contre la grippe ?

Les experts québécois ont conclu, à partir des données les plus récentes, que les personnes en bonne santé âgées de 60 à 74 ans et de 6 à 23 mois n’étaient pas plus à risque d’hospitalisation et de décès associés à la grippe que le reste de la population québécoise en bonne santé. Chez les personnes les plus vulnérables, les complications peuvent avoir de graves conséquences comme des difficultés respiratoires, une déshydratation importante et même la mort. Le traitement de ces complications peut nécessiter la prise d’antibiotiques ou un séjour à l’hôpital de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines, pouvant mener à une perte d’autonomie chez les personnes âgées.

En conséquence, malgré l’efficacité limitée du vaccin, les experts jugent que la vaccination contre la grippe demeure bénéfique pour les personnes vulnérables. Ils recommandent donc que les efforts soient concentrés pour mieux rejoindre ces personnes ainsi que celles qui en prennent soin.

Faites partie du réseau clic santé!